Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Actus en Nouvelle-Aquitaine » Baromètre social 2020 au siège : toujours de fortes insatisfactions chez les (...)

Baromètre social 2020 au siège : toujours de fortes insatisfactions chez les agents

D 11 mars 2020     H 18:09     A FSU     C 0 messages


agrandir

C’est la 2e édition du « baromètre social » que la Région souhaite désormais administrer chaque semestre, dans l’objectif de mesurer l’état d’esprit des agents chaque semestre, de façon distincte dans les lycées et dans les services. Le sondage comporte 27 questions (dont une spécifique pour les encadrants) ventilées en 5 axes : ambiance de travail, rapport au travail, stress au travail, relations avec la hiérarchie, équilibre vie professionnelle / vie personnelle.

La participation a été beaucoup plus faible qu’au mois de juin dernier : 38 % de répondants seulement (contre 55 % six mois auparavant) et 42 % seulement pour les encadrants (52 % en 2019).

Mais les résultats sont assez proches de ceux de juin 2019. Voir les résultats en ligne et toujours ambivalents, ils traduisent les fortes insatisfactions des agents.

  • 62 % des agents déclarent avoir un esprit au travail plutôt négatif, mais 68 % sont fiers de travailler à la Région Nouvelle-Aquitaine et 45 % recommanderaient de travailler à la Région
    - 35 % seulement sont satisfaits du climat social (ce qui est le cas de 62 % des agents qui sont arrivés depuis moins de 3 ans), mais 58 % estiment que la qualité de vie au travail est restée stable ou s’est améliorée,
    - Les agents s’estiment toujours fortement impliqués et investis dans leurs missions (8 sur une échelle de 10 et 9 sur 10 pour les encadrants), 67 % estiment toujours que les conditions d’atteinte de leurs objectifs annuels sont réunies et 82 % que leurs missions correspondent à leur fiches de poste
    - Mais ils ne sont que 30,5 % à estimer avoir des perspectives favorables d’évolution et la moitié d’entre eux envisagent ou ont envisagé de quitter la collectivité.
    - Enfin, 51 % des agents et 61 % des encadrants estiment que leur travail est source d’épanouissement et évaluent leur stress moyen à 6 sur une échelle de 10.

Nous avons renouvelé notre demande d’avoir des résultats plus précis, par site, par pôle et par catégorie.

Nous tenons à votre disposition la synthèse des résultats communiquée par la DRH, sur simple demande

Le baromètre doit également être administré aux agents des lycées, mais nous sommes toujours en attente, malgré nos demandes.