Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Actus en Nouvelle-Aquitaine » Les 68 candidates et les 52 candidats « pour le service public et pour (...)

Les 68 candidates et les 52 candidats « pour le service public et pour l’égalité des droits » présentés par la FSU

D 13 juin 2016     H 11:01     A FSU     C 0 messages


Ils s’engagent :

  • Pour l’harmonisation par le haut des droits. Dans les négociations à venir (elles dureront plusieurs mois, à partir de septembre), les élu-e-s FSU agiront pour gagner l’alignement sur la situation la plus favorable existant actuellement sur les 3 sites : primes, temps de travail, conditions d’avancement, de formation, de mobilité, action sociale, œuvres sociales, critères de dotation en postes dans les lycées,...
  • Pour le maintien des effectifs dans les lycées et sur tous les sites.
  • Contre toute externalisation des services.
  • Pour favoriser le déroulement de carrière des agents en fonction de leur ancienneté et de leurs acquis professionnels, dans le respect du statut et selon des critères objectifs, garantissant la transparence.
  • Pour une organisation des services décentralisée et concertée. Nous défendrons le maintien des missions sur les 3 sites, avec un niveau élevé de délégation, permettant de garantir aux usagers un service de qualité en proximité et d’offrir aux agents des perspectives professionnelles motivantes sur chaque site. Nous continuerons à intervenir pour que, lors des prochaines étapes (Organisation interne des Pôles et des Directions), une véritable concertation avec l’ensemble des agents concernés soit organisée. Nous serons également attentifs à l’égalité d’accès à tous les postes qui seront ouverts au recrutement.
  • Pour un accompagnement des agents. Le contexte de la construction de la nouvelle Région est un facteur majeur de risque. Tous les agents sont impactés. Le plan d’accompagnement promis par le Président doit être établi et mis en œuvre sans attendre, en liaison avec le CHSCT. La collectivité doit permettre à tous les agents de prendre pleinement leur place dans la nouvelle organisation. C’est ce que nous réclamerons dans toutes les instances.
  • Pour une harmonisation des supports d’évaluation, et des pratiques entre les évaluateurs afin de réduire les inégalités de traitement.
  • Pour développer l’accès à la formation. En moyenne seul 1 agent sur 2 bénéficie d’une formation chaque année, avec de fortes inégalités au détriment des agents de catégorie C et des agents des lycées. C’est très insuffisant à un moment où les missions vont évoluer.
  • Pour améliorer les conditions de travail.
  • Pour mieux protéger la santé des agents.
    • Réduction de la pénibilité, prévention des accidents du travail, des risques physiques.
    • Nous agirons pour la mise en place d’un plan de prévention des risques psycho-sociaux (l’administration en parle depuis des années, mais rien de significatif n’a été produit à ce jour)
    • Nous agirons également pour la mise en place par la Région de participations sur les complémentaires santé et prévoyance qui bénéficient à tous les agents.
    • Nous nous battrons également pour que les agents dont l’état de santé s’est dégradé se voient proposer des solutions (adaptation de poste, reclassement interne,...).
  • Pour la mise en place d’un Comité des Œuvres sociales (COS) à l’échelle de la grande Région, géré par les agents eux-mêmes et fonctionnant de façon décentralisée.
  • Pour conquérir de nouveaux droits : expérimentation du Télétravail pour les agents volontaires (comme c’est le cas en Aquitaine), extension des possibilités d’aménagement horaire,...
  • Pour défendre les droits sociaux face aux attaques dont ils sont l’objet (remise en cause des 35 heures, dégradation du niveau des retraites, baisse du pouvoir d’achat des salaires, projets de remise en cause du statut de fonctionnaire,...), avec la FSU nous nous battrons pour la préservation ou la reconquête des droits des salariés.

Les élu-e-s FSU seront à vos côtés lors de vos recours à la CAP : révision du compte rendu de l’entretien professionnel, refus de formation, de temps partiel... et nous pourrons vous accompagner dans la rédaction de vos recours

Ils vous informeront régulièrement de leur action et de vos droits.

Ils agiront en toute indépendance vis-à-vis de l’Administration comme de la représentation politique, et en toute transparence.

Les professions de foi des candidat-e-s présentées par la FSU au Comité Technique et pour chacune des 3 CAP (A, B et C) sont en ligne (à télécharger ci-dessous)