Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Actus en Nouvelle-Aquitaine » Lycées : des organigrammes type

Lycées : des organigrammes type

D 1er décembre 2019     H 20:35     A FSU     C 0 messages


agrandir

La Région a présenté au Comité technique du 5 novembre 2019 le nouveau schéma type d’organisation des équipes au sein des lycées.

3 équipes sont identifiées dans chaque lycée  : Restauration, Entretien général (comprenant accueil et lingerie), Maintenance.

3 scénarii d’organisation sont prévus en fonction de la taille de l’établissement :

Les établissements de plus 25 agents (ils seraient 82 en Nouvelle Aquitaine) : Avec seulement deux encadrants (un chef de cuisine et un « responsable des équipes techniques », cat B). Les postes d’encadrement intermédiaire maintenance et entretien général (type « agent chef » de cat C) seraient progressivement supprimés (au moment du départ des agents en poste)

Les établissements de moins de 25 agents : avec un chef de cuisine et un encadrant des équipes maintenance et entretien (catégorie C)

Les « petits établissements »  : avec un chef de cuisine et pas d’encadrant pour les équipes maintenance et entretien. L’encadrement étant assuré par le gestionnaire (personnel de l’Etat).

Par ailleurs, la Région souhaite ouvrir des postes de cat B (Techniciens) pour les fonctions de chef de cuisine servant plus de 1000 repas jours (il y aurait 62 cuisines qui seraient dans cette situation).

Ces postes ne seraient supprimés ou transformés que lorsqu’ils deviendraient vacants (mobilité choisie ou départ en retraite du titulaire du poste).

Nous tenons à votre disposition les schémas type d’organisation sur simple demande

Ce que cela va changer

Aujourd’hui, sur 85 lycées comptant plus de 25 agents, 49 sont dotés d’un poste d’encadrant de cat B (Technicien). 36 postes supplémentaires de Techniciens seraient donc créés progressivement

Tous les postes de cat C type « agent chef » seraient donc progressivement supprimés dans les lycées comptant plus de 25 agents.

Les 62 postes de chef de cuisine dans les grosses cuisine (plus de 1000 repas servis/jour) seront progressivement transformés en poste de cat B (Technicien).

Notre analyse

Nous sommes favorables à ce que les fonctions techniques soient reconnues et valorisées, la création de postes de catégorie B est un moyen de les valoriser.

Nous craignons cependant que la création de postes de catégorie B pour les fonctions d’encadrement diminue les possibilités concrètes d’accès à l’encadrement des agents de catégorie C. En effet, dans les gros établissements, ces postes seront réservés à des agents de catégorie B et l’accès à cette catégorie est de plus en plus difficile du fait de la baisse du nombre de postes ouverts aux concours et du quota très réduit de possibilités via la promotion interne (7 agents de catégorie C ont été promus Techniciens à la Région en 2019 sur 380 agents promouvables).

La suppression des postes d’agent chef dans les gros lycées va rendre plus difficile la tâche des techniciens, nous avons donc demandé le maintien des postes d’agent chef dans les plus gros établissements. Le questeur s’est montré sensible à cet argument. Il va proposer un seuil d’effectifs au-delà duquel il y aurait bien 3 encadrants dans l’établissement.

Lire la suite dans le compte-rendu en ligne du dernier CT->http://www.fsu-cralpc.org/comite-technique/article/compte-rendu-du-ct-du-5-novembre-2019]

Photo : Lycée Champo à Mauléon Licharre (64)