Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Actus nationales » Rapport Delevoye : une étape de plus dans la dégradation des retraites. APPEL (...)

Rapport Delevoye : une étape de plus dans la dégradation des retraites. APPEL à la mobilisation le jeudi 5 décembre

D 1er octobre 2019     H 14:31     A FSU     C 0 messages


agrandir

Le rapport « Pour un système universel de retraite » a été remis au Premier Ministre, par Jean Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites, le 18 juillet 2019. Ce dernier a été nommé membre du Gouvernement le 3 septembre pour mettre en œuvre les préconisations du rapport.

Lire l’intégralité du rapport

Il confirme la volonté gouvernementale d’instaurer un régime de retraites par points. Ce système individuel suscite beaucoup d’inquiétude pour tous les salarié.e.s accentuée par une forte incertitude sur le montant des pensions en raison principalement de la variation possible de la valeur du point.

L’âge de départ serait maintenu virtuellement à 62 ans. La FSU dénonce en effet un report déguisé de l’âge de départ à la retraite de 62 ans à 64 ans avec la création d’un âge « d’équilibre » en dessous duquel une décote s’appliquerait et ce même avant 2025.

La FSU alerte le Gouvernement sur les conséquences dangereuses d’un tel système qui, en renonçant au calcul des pensions sur les 6 derniers mois dans la Fonction publique et en intégrant des primes très inégales comme par exemple dans la Fonction publique territoriale voire inexistantes comme pour le corps enseignant, provoquerait mécaniquement une baisse importante du niveau des pensions.

La FSU met également en garde sur les propositions faites concernant par exemple les droits familiaux, les pensions de réversion ou encore les droits nouveaux pour les aidants…qui, en l’état, ne garantissent pas les améliorations affichées et renvoient à d’hypothétiques concertations ultérieures.

La FSU demande également au gouvernement de donner rapidement ses arbitrages afin de pouvoir mener dans les meilleurs délais les discussions non pas sur le rapport mais sur le projet gouvernemental de réforme. Elle s’opposera à toutes régressions pour les salarié.e.s.

Elle continuera à défendre l’intérêt collectif et celui en particulier des agent.e.s de la Fonction publique. Elle va maintenant engager le débat avec tous les agent.e.s sur ce projet de réforme du système des retraites afin de faire valoir et de porter leurs revendications. Elle les engagera à intervenir pour défendre leurs droits à une retraite de haut niveau.

Lire l’appel intersyndical pour la mobilisation du 5 décembre.

Nous publions ci-joint la note d’analyse du rapport Delevoye publiée par la FSU le 19 juillet.

Lire aussi le dossier "REFORME DES RETRAITES QUELS ENJEUX ?" publié par la FSU en août 2019 et téléchargeable en bas de page

Et également la note du collectif des économistes atterrés

Lire également :
- le tract FSU d’appel à la grève le 5 décembre
- la Lettre adressée le 8 novembre par la FSU au Président de la République.