Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Actus nationales » Retraites : nouvelles mobilisations les 14, 15, 16 janvier et au delà ... (...)

Retraites : nouvelles mobilisations les 14, 15, 16 janvier et au delà ... (les points de rdv dans la région)

D 12 janvier 2020     H 14:49     A FSU     C 0 messages


agrandir

La Lettre envoyée par le Premier Ministre aux syndicats le 11 janvier, alors que des centaines de milliers de personnes étaient dans la rue, confirme le maintien de la réforme à points.

Ed. Philippe confirme que l’âge pivot sera effectivement appliqué dans le système qu’il prévoit. La petite ouverture sur un « retrait provisoire » de cet âge pivot en tant que mesure paramétrique immédiate est tout de suite assortie de deux verrous : d’une part, un âge d’équilibre (nouvelle version de l’âge pivot) figurera bel et bien dans la future réforme, et d’autre part le Premier Ministre prend soin de préciser que « le coût du travail » ne doit en aucun cas être augmenté. Cela signifie d’emblée qu’il s’interdit d’agir sur les taux et assiettes de cotisations et donc de rechercher des financements nouveaux, préférant des mesures qui, d’une manière ou d’une autre, en jouant sur les âges, les durées ou encore d’autres modalités, réduiraient les droits des seul.e.s salarié.e.s. Ce n’est donc pas une avancée.
Lire la lettre d’Ed Philippe

Néanmoins, ce sont bien à la fois l’ampleur de la mobilisation depuis début décembre, et aussi l’impopularité de cette réforme, comme le soutien majoritaire de l’opinion vis à vis du mouvement actuel qui ont conduit le Gouvernement à annoncer cette « suspension ».

Cela montre que le Gouvernement n’est pas insensible à mobilisation et qu’elle peut porter ses fruits.

Il est donc plus jamais nécessaire de poursuivre et d’amplifier la mobilisation.

L’intersyndicale CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, et les organisations de jeunesse (UNEF, UNL, MNL) exigent le maintien du système de retraite existant par répartition solidaire et intergénérationnel et par annuité. Elles portent en commun des propositions pour améliorer les droits de toutes et de tous. Pour ce faire, il faut augmenter les financements assis sur les cotisations sociales et les richesses produites par le travail. Lire le communiqué

Des mobilisations auront lieu les 14 et 15 janvier,

Parmi les mobilisations du mardi 14 janvier en Nouvelle Aquitaine :
En Aquitaine :
- BORDEAUX 11h30, place de la République
- PERIGUEUX 10 h, palais de justice, suivi à 12 h d’un concert apéritif de soutien à la Bourse du Travail (rue Bodin)
- BERGERAC 15 h, Palais de justice
- SARLAT 15h, Place de la grande rigaudie
- AGEN 14h00 : Manifestation place de la préfecture.
- MARMANDE 14h30, esplanade du Maré
- MONT DE MARSAN / DAX : appel à manifester à PAU à 10h30, place de Verdun
- PAU 10h30, Place de Verdun
- BAYONNE 10h30, Place Ste Ursule

En Limousin
- LIMOGES 10h30, Carrefour Tourny. Rdv pour les agents du siège à la même heure dans le hall de la Région pour se rendre ensemble Carrefour Tourny.
- TULLE, 10h30, Gare Sncf
- USSEL, 14h Place Voltaire
- GUERET, 17h30 devant la DSDEN

En Poitou-Charentes
- POITIERS 14h, Porte de Paris (Tour des boulevards en partant vers le Pont Neuf).
- ANGOULEME 10h, Gare SNCF
- LA ROCHELLE, 14h place de la Gare
- SAINTES, 10h30 Palais de Justice
- ROCHEFORT 10h30, Place JL Frot
- NIORT 11h, Gare Sncf

Parmi les mobilisations du mercredi 15 janvier en Nouvelle Aquitaine :
- POITIERS 14h Porte de Paris
- LA ROCHELLE 14h – place de Verdun
- SAINTES 14h rond-point de la route de Rochefort
- LIMOGES 18h, Carrefour Tourny « retraite » aux flambeaux.

et une nouvelle journée nationale interprofessionnelle de grève et de manifestation est prévue le jeudi 16 janvier.

Parmi les mobilisations du Jeudi 16 janvier en Nouvelle Aquitaine :
En Aquitaine :
- BORDEAUX 11h30, place de la République
- PERIGUEUX 10h, Palais de Justice
- BERGERAC 15h, Palais de Justice
- SARLAT 15h, Place de la Grande rigaudie
- MONT DE MARSAN, 10h30, Place de la Mairie
- AGEN 13h, devant l’ENAP
- PAU 10h30, Place de Verdun
- BAYONNE 10h30, Place Ste Ursule

En Poitou-Charentes
- POITIERS 14h, Porte de Paris jusqu’à la Madeleine
- LA ROCHELLE 17h, Place de la gare
- SAINTES 10h30, Palais de Justice
- ROCHEFORT 10h30, Place JL Frot
- ANGOULEME 10h, Gare SNCF
- NIORT 11h place de la brèche

En Limousin
- LIMOGES 10h30, Carrefour Tourny. Rdv pour les agents du siège à 10h30 dans le hall de la Région pour se rendre ensemble Carrefour Tourny
- GUERET 10h gare Sncf
- BRIVE, 14h, place de la guierle.

Après le 16 janvier :

Parmi les appels à mobilisation en Nouvelle Aquitaine :
- Samedi 18 janvier à LIMOGES à 15h Carrefour Tourny.

Une nouvelle journée nationale interprofessionnelle de mobilisation aura lieu le vendredi 24 janvier, jour de la présentation du projet de loi au Conseil des Ministres, précédée d’autres actions partout en France le jeudi 23 en fin d’après-midi.

Rappel des modalités pour faire grève.

Le préavis national de grève déposé par la FSU court jusqu’au 31 janvier. Il permet donc à tout agent de faire grève également en dehors des grandes journées de mobilisation et de participer aux initiatives prises dans chaque département les autres jours.

Aucune déclaration préalable ne peut être demandée à l’agent, qui peut décider de se mettre en grève le matin même. Aucun service minimum (ni présence minimale des agents) ne peut être imposé. C’est à l’employeur de recenser, le jour même, les agents grévistes ainsi que la durée de leur arrêt de travail.
Pour les agents soumis à Incovar, il faut simplement déclarer a posteriori la durée de l’arrêt de travail à la rubrique « Se gérer / absences / grève » (dans le cas où vous cessez le travail en cours de journée à 10h30 ou 11h par exemple pour participer à la manifestation, il est nécessaire en outre, de badger en sortie).

Les agents grévistes subiront un prélèvement sur leur rémunération proportionnel à la durée déclarée de leur arrêt de travail, à savoir :
1/15167e pour 1 heure de grève
1/7583e pour 2 heures de grève
1/60e pour une demi-journée
1/30e pour la journée entière.

Signez également la pétition en ligne pour le retrait de la réforme des retraites.

Pour approfondir le sujet de la réforme des retraites :

- Retrouvez le dossier spécial publié par la FSU

- Les analyses des syndicalistes de l’INSEE et du Ministère du Travail et d’économistes

- une vidéo de « Là bas si j’y suis » sur la baisse des retraites.