Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Actus nationales » Urgence écologique, Urgence sociale, mobilisons nous le samedi 21 et le (...)

Urgence écologique, Urgence sociale, mobilisons nous le samedi 21 et le mardi 24 septembre

D 14 septembre 2019     H 17:05     A FSU     C 0 messages


agrandir

Défense des retraites : Rendez-vous le 24 septembre

Sous couvert de modernisation, le Gouvernement accentue le démantèlement des droits individuels et collectifs des travailleurs, de la protection sociale, et des services publics.

Sur la base du rapport Delevoye, le gouvernement s’apprête à présenter une nouvelle réforme du système des retraites, fondée en particulier sur la disparition des régimes spéciaux, dont celui des fonctionnaires, qui ont tout à craindre de cette réforme qui va notamment :

- - Reculer l’âge de départ en retraite, du fait de l’instauration d’un « âge pivot » à 64 ans, en dessous duquel une décote systématique sera appliquée
- - Diminuer la rémunération nette des agents, par l’intégration des primes dans l’assiette de cotisation des retraites, sans pour autant garantir une amélioration du niveau des pensions, du fait du système à points (cf. le document FSU ci-joint).
- - Pénaliser lourdement des femmes, qui ont déjà d’une retraite en moyenne plus faible que leurs collègues hommes, en supprimant les bonifications de trimestres ou de retraite qui existent aujourd’hui.

Pour tout savoir sur la retraite à points et les enjeux de cette réforme, que nous vous invitons à consulter le dossier que publie la FSU

Cette réforme intervient quelques semaines seulement après la promulgation de la loi dite de « transformation de la fonction publique »du 6 août 2019, qui est lourde de reculs pour la Fonction Publique et ses agents, dans un contexte où les coupes dans les budgets et les effectifs se poursuivent au détriment de la qualité du service public.

Citons notamment dans cette loi :
- - La fin dès 2021 du droit de regard des CAP sur les avancements de grade et les promotions internes
- - La moindre prise en compte des conditions de travail et de la prévention des risques professionnels, avec la suppression des CHSCT
- - Le développement du recrutement par contrat au détriment du recrutement de fonctionnaires
- - La limitation du droit de grève pour les agents dans la restauration scolaire

La FSU-Territoriale porte dans son orientation syndicale un tout autre projet.
C’est celui d’une autre répartition des richesses, d’un autre système économique liant justice sociale, justice fiscale, justice territoriale, justice climatique dont le monde a besoin, un système respectueux de l’environnement et des nécessités écologiques, améliorant l’épanouissement de l’être humain dans toutes ses dimensions, satisfaisant les besoins sociaux du plus grand nombre plutôt que les profits de quelques-uns.

Dans ce sens, la question du travail, du temps de travail et de sa durée tout comme celles des retraites doivent êtres réfléchies en profondeur. Cette réflexion doit intégrer l’organisation des temps sociaux, du vivre en société, de la place à faire au travail et au temps de vie libéré des contraintes de l’emploi.

C’est pourquoi la FSU appelle les agents à faire grève et à participer aux manifestations organisées dans les principales villes de la Région pour la défense des retraites et du service public, mardi 24 septembre

Comment faire grève ?

Chaque agent peut faire grève la journée du mardi 24, une demi-journée, ou seulement une heure ou deux heures afin de participer aux manifestations. Le prélèvement sur le salaire sera proportionnel à la durée de l’arrêt de travail (1/30e pour une journée, 1/60e pour une demi-journée, 1/210e pour une heure).
C’est à l’employeur de recenser, le jour même, les agents grévistes ainsi que la durée de leur arrêt de travail, aucune déclaration préalable ne peut être exigée.

Dans les services du siège, les agents qui décident de faire grève une ou deux heures doivent badger en sortie lorsqu’ils quittent leur poste de travail pour se mettre en grève, les heures non effectuées pour fait de grève seront re-créditées à leur compteur horaire.

Voir le préavis de grève déposé par la FSU.

Lie également en pièce jointe, notre analyse sur la retraite à points.

OU MANIFESTER LE MARDI 24 EN NOUVELLE AQUITAINE ?

De nombreux rassemblements et défilés sont organisés, parmi lesquels :
- BORDEAUX à 11h30 Place de la République
- POITIERS à 10h, rond point de la polyclinique
- LIMOGES à 10h30, Carrefour Tourny
- PAU à 10h30 place de Verdun
- AGEN à 10h place de la Préfecture
- TULLE à 15h place de la gare
- GUERET à 12h devant l’hôpital.

Climat : marches citoyennes le samedi 21 septembre

La crise sociale et écologique à laquelle est confrontée l’humanité est sans précédent. Sur le plan international des millions de personnes, notamment les plus précaires, sont contraintes à la migration pour des causes climatiques et économiques.
La course effrénée aux profits par la surproduction, la surconsommation, le commerce de besoins artificiels et de produits à l’obsolescence programmée polluent et épuisent irrémédiablement les ressources naturelles. Ce système conduit également à la remise en question des droits des travailleurs. Les pays mettent au second plan l’épanouissement et la qualité de vie de l’être humain.

C’est pourquoi, la FSU vous appelle les agents à participer aux marches citoyennes pour le climat et aux autres initiatives organisées dans les principales villes le samedi 21 septembre