Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Archives » Les candidat-e-s présentés par la FSU remportent largement les élections (...)

Les candidat-e-s présentés par la FSU remportent largement les élections professionnelles en Haute-Vienne

D 5 décembre 2014     H 09:11     A FSU     C 0 messages


agrandir

Un grand merci à tous les agents qui nous ont donné leur confiance !

Malgré un tassement de la participation, ce succès de la FSU marque l’attachement des agents à un syndicalisme démocratique, clairement indépendant des employeurs territoriaux et qui agit dans la transparence. Un syndicalisme d’action, de revendication et de propositions pour améliorer les carrières, les conditions de travail et plus généralement pour défendre et développer les droits des agents, dans un contexte périlleux marqué par les projets de réforme territoriale et la réduction des budgets des collectivités.

La FSU conforte sa 1ère place au Conseil Général, à l’OPHLM et dans les collectivités affiliées au Centre de Gestion. Elle gagne la 2ème place à la Mairie de Limoges et la 3ème à l’Agglo de Limoges Métropole.

A la Région Limousin, les listes présentées par la FSU gagnent la 1ère place dans tous les scrutins (CAP et CT).

- au Comité technique, la liste FSU réunit 474 voix, soit 47,16 % des suffrages exprimés, et obtient 4 élus (+ 4 suppléants) sur 8 sièges. Elle progresse en voix (+ 17 points) et double son nombre de siège, devant l’UNSA (30,14%) qui perd 3,75 % et 2 sièges, la CGT (11,54 %), qui perd 13,68 % et 1 siège, et FO qui progrese légèrement et passe de 10,27 % à 11,14 % des voix et conserve 1 siège.

- à la CAP des C, la liste FSU passe en tête avec 306 voix (soit 39,89 %), en progression de 14,58 points par rapport à 2008. Elle obtient 3 sièges sur 8 au lieu de 2 précédemment. Elle devance l’UNSA (36,37 %, en recul de 3 points, qui conserve cependant ses 3 sièges), FO (12,64 %, en progrès de 1 point) qui conserve 1 siège et de la CGT (11,08 %) qui perd 12,63 points et 1 siège.

- à la CAP des B, la liste FSU obtient 86 voix (soit 83,5 % + 23 points par rapport à 2008), devant l’UNSA (16,5 %) qui se présentait pour la 1ère fois. La liste FSU obtient la totalité des 4 sièges (+ 1 par rapport à 2008).

- à la CAP des A, la liste FSU, seule en lice, obtient 83 voix sur 123 électeurs inscrits (soit 67,48 %) et obtient la totalité des 4 sièges à pourvoir (+ 1 par rapport à 2008).

Au total, les listes FSU remportent 15 sièges de titulaires et 15 sièges de suppléants, soit 30 sièges sur les 48 à pourvoir (soit 62,5 % des sièges). Elle gagne 5 sièges supplémentaires (+ 5 suppléants).

Côté participation aux différents scrutins du Conseil Régional, les résultats sont contrastés :

- lorsque les agents pouvaient voter directement à l’urne (les agents du siège), la participation a été trés élevée variant de 76,4 % à 87,2 % selon les scrutins. Elle progresse même par rapport à 2008 où le taux de participation à l’urne variait de 68 à 76 %

- lorsque les agents étaient contraints de voter par correspondance (les agents des lycées pour l’essentiel), le taux de participationa chuté à 69 %, alors qu’il se situait à 88 % dans les lycées en 2008 (le vote s’effectuait alors à l’urne).

La vote par correspondance a eu aussi pour conséquence un nombre anormalement élevé de bulletins nuls (9 % des votants en moyenne, au lieu de 4 à 5 % habituellement), lié à des erreurs de manipulation.

Nous avions revendiqué (avec les autres syndicats) le maintien du vote à l’urne pour tous les agents (siège + lycées), mais la Région a refusé. Nous regrettons cette décision qui a eu un impact trés défavorable sur le taux global de participation.