Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Comité Technique » 5e réunion CT - Compte-rendu

5e réunion CT - Compte-rendu

D 23 octobre 2015     H 15:33     A FSU     C 0 messages


Le Comité Technique s’est réuni pour la 5e fois de l’année, le 15 oct 2015. Trois points principaux étaient à l’ordre du jour :

  • Ajustements des organigrammes au Pôle Economie : création d’une cellule Europe, afin d’harmoniser entre les différents pôles le mode d’organisation dans le cadre du transfert à la Région de l’autorité de gestion des fonds européens, et rattachement d’un poste de coordonnateur administratif à une Direction. Nous avons approuvé le 1er point, tout en soulignant que cette nouvelle organisation ne faisait pas consensus au sein du Pôle. Nous nous sommes abstenus sur le 2d point demandant la mise en cohérence entre les 2 directions du Pôle du positionnement de ce type de poste. Nous avons également demandé une reconnaissance indemnitaire pour les fonctions de coordination administrative, qui ont un caractère transversal.
  • Les congés exceptionnels 2016 : 2 jrs fixes et 1 jr mobile pour le siège et 1 jr mobile pour les lycées comme les années précédentes. Nous avons approuvé cette proposition.
  • - Fusion des Régions (point inscrit à la demande des 4 organisations syndicales). Nous avions demandé que le travail du cabinet retenu dans le cadre de l’AMO nous soit présenté. Il ressort de la présentation 2 éléments essentiels :
    • l’organisation actuelle va perdurer dans les 1er jours de 2016, l’organisation transitoire (en cours de définition) se mettra en place sans doute peu après,
    • l’organisation cible (pour laquelle le cabinet prestataire de l’AMO a proposé des
      scenarios) devrait être mise en place à l’horizon fin 2016/début 2017. Le choix sera à opérer pôle par pôle entre une « logique territoriale » et une « logique métier », les 2 logiques d’organisation pouvant être combinées.

Nous avons demandé (demande récurrente depuis plusieurs mois) que les missions et les postes qui seront les 1ers à être impactés soient identifiés afin que les agents qui les occupent puissent être informés et que le plan d’accompagnement au changement qui est prévu leur soit présenté. L’administration n’a pas souhaité s’engager dans cette démarche dans l’immédiat, estimant qu’elle était prématurée dans la mesure où l’identification des postes concernés dépendra des choix opérés dans l‘organisation transitoire. L’administration a toutefois accepté de recevoir certains agents.