Le blog FSU des personnels de la Région Nouvelle-Aquitaine et Agences
Vous êtes ici : Accueil » Actus en Nouvelle-Aquitaine » Notre liste au Père Rousset

Notre liste au Père Rousset

D 21 décembre 2021     H 19:12     A FSU     C 0 messages


agrandir

Nous adressons notre liste au Père Rousset, pardon au Père Noël, qu’il nous pardonne cette impertinence … Si nous le faisons c’est que nous y croyons encore un peu (au Père Noël, bien sûr).

Certes, nous nous y prenons un peu tard. A quelques jours de l’échéance, il y a peu de chances que le Père Noël puisse nous apporter tout ce que nous lui demandons pour les agents.

Mais ce n’est pas grave, nous renouvellerons nos demandes au Père Janvier, pardon au Père Rousset, toujours lui, qui aura plus de temps pour les satisfaire.

Nous les lui avons déjà communiquées au mois de juillet dernier et encore en novembre lorsque nous l’avons rencontré, nous parlons du Père Rousset bien sûr. Pour les détails, nous vous renvoyons à notre site.

Nous en retiendrons quatre, parmi ces demandes, qui sont pleinement de saison.

Télétravail : OUVREZ DONC DE VRAIES NEGOCIATIONS, pour aboutir :

  • à l’égalité d’accès au télétravail (rappelons que désormais selon l’accord sur le Télétravail dans la Fonction publique de 2021, le télétravail est ouvert en fonction des activités exercées et non plus des postes, et n’oubliez pas non plus les collègues en CDD qui en sont exclus s’ils n’ont pas atteints les deux ans d’ancienneté),
  • à un assouplissement des conditions (jours flottants par exemple,…),
  • à la possibilité de passer à 3 jours par semaine
  • à un meilleur équipement de travail au domicile (2e écran par exemple),
  • à l’application du décret sur l’indemnisation des jours télé-travaillés.

N’oubliez pas non plus d’ouvrir la réflexion avec les agents et leurs représentants sur le réaménagement des espaces de travail dans les sièges afin de les adapter à l’évolution des besoins et améliorer les conditions de travail.

Lycées et CREPS : STOPPEZ LES SUPPRESSIONS DE POSTES !

Un lycée sur 3 est aujourd’hui touché et même un sur 2 dans l’Académie de Limoges, c’est bien mal récompenser les agents dont vous louez par ailleurs (et à juste titre) l’engagement et le professionnalisme. REMPLACEZ LES AGENTS ABSENTS ! pour permettre la bonne application des protocoles sanitaires. Le taux de remplacement était de 60 % il y a un an, il est monté à 90 % au printemps (merci à vous) mais a dégringolé à la rentrée de septembre.

Catégories C (filière technique). ACHEVEZ ENFIN l’alignement par le haut des régimes indemnitaires.

6 ans après la fusion, il subsiste encore des écarts de primes de plusieurs dizaines d’euros nets chaque mois … Il serait temps d’y remédier. A grade, travail et missions identiques, primes égales,… vous connaissez la formule.

N’oubliez pas non plus l’indemnité inflation

Mise en place par l’Etat et à sa charge (ce qui n’est pas dans les habitudes de l’Etat, qui habituellement fait payer aux collectivités territoriales ses rares largesses). C’est certes modeste (100 € nets), mais cela concerne tous les agents de la Fonction publique qui ont perçu une rémunération nette inférieure ou égale à 2000 € /mois, sur la période de janvier à octobre 2021.

SANTE pour tous (agents et usagers).

La crise sanitaire va durer, on le sait tous. EQUIPEZ DONC MASSIVEMENT LES LOCAUX des équipements qui ont fait la preuve de leur utilité (purificateurs d’air, indicateurs de saturation en CO2,…) en commençant par les espaces où la promiscuité est la plus forte (salles de réunions, open-space, espaces de restauration au siège et dans les lycées, dortoirs des lycées,…).

Quant aux nombreuses autres revendications que nous portons, nous vous les formulerons à nouveau à l’occasion de nos vœux pour 2022 …

En attendant, nous souhaitons à toutes et à tous de belles fêtes de fin d’année.